ELO DIT : L'interview

Publié le par mesamisdevraisartistes

423820_253188084762472_100002138485931_546204_2090433025_n.jpgCliquez sur le lien pour vous rendre sur le site d'Elo

 

 

 

Pauley Perett : Bonjour Elo !

 

Elo Dit :  Coucou Pauley J

 

 

Pauley Perett : Pour commencer j’aimerai savoir d’où tu es originaire, ta ville, ton port d’attache ?

 

Elo Dit : Je suis origine des Yvelines, je vis dans un petit village paisible, bordé par les Aulnes. J’y suis très attaché, j’aime ce coin de nature tout en restant proche de la capitale.

 

 

Pauley Perett : Depuis quand slammes-tu ? Dans quelle catégorie de slam te classes-tu ?

 

Elo Dit : Cela fait maintenant un an. A vrai dire, je ne m’étais jamais intéressée à ce type d’art avant ! Je ne l’ai pas cherché, il s’est imposé à moi. Il me fallait passer certains messages, mon allié à été le slam. Une rencontre qui marquera ma vie, c’est certain.
Je ne sais vraiment dans quelle catégorie de slam je me trouve…certains parlent de « spoken word » (mot mis en musique), d’autres utilisent le mot « rap », d’autres encore « chanson à texte ». Je dirai juste que peu importe la catégorie, je suis là, j’écris, je parle…et si je peux à mon échelle distribuer des émotions, j’en suis fière !

 

 

Pauley Perett : Tes textes respirent le bonheur, ta sensibilité me touche, est-ce que tes textes sont, comme pour les miens (pour la plupart) autobiographique ?

 

Elo Dit : Mes textes sont totalement autobiographiques, j’ai une vie pour le moins atypique je crois, mais elle m’apprend les bonheurs simples d’une existence sur terre. La vie est simplement belle, je l’aime sans faux semblant. Je suis ici, sur cette belle planète, sans doute une des personnes les plus heureuses au monde.
Chaque seconde vaut tellement la peine d’être vécue, sans se retourner, droit devant. Et les rencontres que je fais au jour le jour me conforte dans cet état d’esprit.

 

 


J'adore ce titre moitié parlé/moitié chanté, la sensibilité se sent chez Elo Dit

 

 

 

Pauley Perett : Es-tu l’auteur/compositeur de toutes tes chansons ?

 

Elo Dit : Oui, je le suis.
J’ai cependant coécrit une chanson présente sur mon album à paraître le 12 avril « Ma route » avec une artiste d’exception mais aussi une personne chère à mon cœur (ma mère de cœur) C.C.LOU.  La rencontre avec cette artiste à été une évidence et au jour d’aujourd’hui je me dis que sans elle, je ne serai qu’à ¼ du chemin parcouru niveau artistique. Je ne peux que lui dire un infini merci.
Sinon j’écris et compose la nuit. Là encore, les mots, les sons, s’imposent à moi. Je ne les force pas…c’est formidable à vivre !

 

 

Pauley Perett : As-tu une certaine notoriété dans les villes où tu te produits ?

 

Elo Dit : Eh bien ce qui est beau, c’est qu’à chaque passage dans les villes où je me produis ( Yvelines, Paris, Jura, Normandie), des liens fort se créent.
Oui, une petite notoriété commence à se faire, mais je suis toujours tellement étonnée que l’on me demande des photos, autographes…alors que c’est moi qui suis impressionnée bien souvent par toutes ces belles rencontres !

 

 

Pauley Perett : Quel genre de public touches-tu ?

 

Elo Dit : Il y a tout âge, je reçois beaucoup de messages d’enfants, de jeunes, adultes, et aussi de personnes d’un certain âge. J’apprends tellement à travers les échanges. Je mets un point d’honneur à essayer de connaître chaque personnes touchées par mes mots, j’aime échanger, discuter, être présente non pas que par mes chansons ou texte mais aussi par ma personne.
Quand on donne, on donne vraiment ou rien…c’est ma philosophie de vie.

 

 

Pauley Perett : Est-ce que tu gagnes ta vie via ta passion ?

 

Elo Dit : Pas encore non, peut être un jour qui sait ! ^^ Mais ce que je sais, c’est que ma passion est une victoire sur ma vie, ça, c’est important.


 

404794_253188121429135_100002138485931_546205_620884987_n.jpgRetrouvez Elo Dit sur facebook en cliquant sur la photo

 

 

 

Pauley Perett : Ton album est sur le point de sortir, dans quelle condition s’est passé l’enregistrement ? Comment en es-tu arrivé à signer avec une maison de disque et comment te sens-tu à l’heure qu’il est ?

 

Elo Dit : Il y aurait tellement à dire !
Il y a un an, je me suis inscrite sur un site de production via les internautes…ce site m’a fait rencontrer des artistes d’exception, tant par leur talent mais aussi leur humanité ( je pense à Seth Eden, Sabine Lafontaine, Chris Michele…et tant d’autres !). J’y ai aussi rencontré des producteurs devenus amis et avec qui je suis toujours en contact…mais mais mais…le concept ne me convenant pas, je me suis retirée de ce site.
L’opportunité de faire vivre mes chansons sur scène m’a ensuite été donnée par C.C.LOU en faisant sa première partie. J’ai compris que j’avais à donner et que d’une façon ou d’une autre, je me devais de faire cet album…alors je l’ai auto-produit.
Il y a eu des doutes…puis il y a eu « vous avez du talent », être suivie, sauvée par le public tant de fois, repousser mes limites…à été une école formidable, une expérience enrichissante. A partir de cet instant, « la non stop attitude » à repris le dessus .
L’enregistrement s’est fait de décembre 2011 à mars 2012 dans les studio Leizart de Paris, une ambiance chaleureuse et beaucoup de complicité s’est vite instaurée.
La présence de Frederic Janvier et C.C.LOU m’ont beaucoup aidé dans cette aventure.

 

 

Pauley Perett : Où trouves-tu ton inspiration ? Qui sont tes « modèles » (artistes…) et en quoi ces personnes t’ont-elles poussées à te lancer dans l’aventure ?

 

Elo Dit : Mon inspiration…c’est la vie, c’est l’amour. Tout simplement !
Je n’ai pas de modèle a proprement parlé, mais je ne peux pas ne pas citer Gregory Lemarchal.
Mon petit frère est aussi celui qui m’a poussé à me lancer dans l’aventure, j’aimerai qu’à mon âge, il se rappelle combien le bonheur ne s’achète pas. Cet album il est pour lui, j’aimerai qu’il comprenne que l’on se doit d’être loyal envers la vie, et que cela commence par écouter son cœur. Mon album « Quand tu rêves … » c’est tout ça.


 

Pauley Perett : Tu es jeune et pourtant tes textes sont matures et sages, à quel âge es-tu tombée dans l’art de faire rimer tes mots et de les mettre en musique ?

 

Elo Dit : A l’âge de 10 ans…sur un poème de Lynda Lemay « dans mon jeune temps ». J’ai été touché par ce texte, et je me suis mise à écrire. Je n’ai jamais été très assidue en classe, trop rêveuse, et surtout trop occupée à griffonnée des mots sur mes cahiers ! Je me posais des questions quelque peu différentes des autres enfants, je n’ai jamais ressenti le même air, la même vision…Je changeais parfois les sujets imposés de français pour les remixé à mon image (rire)…jusqu’à le faire à l’épreuve du bac !
Mettre mes mots en musique, c’est venu plus tard…vers 14 ans je crois.


 

416796_253187098095904_100002138485931_546193_1159869675_n.jpgPhoto de Patrick Bontant

 

 

Pauley Perett : Ta plus grande force est ta confiance en la vie, que t’apporte, en plus, le fait d’être aimé pour ce que tu partages avec nous ?

 

Elo Dit : A vrai dire, je n’ai pas confiance en la vie. Je sais qu’elle peut s’arrêter à tout instant, que demain peut être dans un ailleurs, et que nous ne sommes que des « passagers éphémères »…alors je pense que ma plus grande force, c’est d’avoir conscience de la fragilité d’une vie, et de la vivre à 200 %. Je suis une boulimique de vie, je ne m’autorise pas une seconde à rester coincée dans un canapé à laisser le temps filer. Il me faut toujours être en action, toujours avoir des projets. J’ai la chance de pouvoir encore parler, slamer, chanter, rire, m’amuser…je la prends. Et face aux personnes qui se morfondent sur leur sort, je suis juste attristée et agacée à la fois.
Le fait d’être aimé pour ce que je partage, c’est toujours une fierté, étonnant aussi…mais j’en suis ravie. Et cela donne la force de ne pas renoncer. J’ai tellement à dire encore ! Je partage mes mots, mais je reçois tellement d’amour aussi…c’est juste énorme.

 

 

Pauley Perett : Je sais que tu chantes en public : Que ressens-tu lorsque tu es sur scènes ? Te produits-tu seule ou toujours avec d’autres artistes ?

 

Elo Dit : Sur scène, je ne saurai expliquer. Sur le plateau d’idf1, j’ai compris juste une chose, c’est que l’espace d’une chanson, les douleurs disparaissent. Ce sentiment d’être invincible, une force énorme…je pense que c’est celle de l’amour. La scène est une magie qui ne s’explique pas.
Je me produis le plus souvent avec d’autres artistes mais des dates solo sont à venir dès septembre. 
J

 

Pauley Perett : As-tu un site où nous pouvons te suivre en plus de ta page et ton journal facebook ? (liens…)

 

Elo Dit : Le site est en cours de création et sera bientôt disponible aussi J

 

 

Pauley Perett : Où pourrons-nous nous procurer ton album ?

 

Elo Dit : Via facebook, sur le site (en cours de création), puis par la suite sur toutes les plateformes digitales (fnac, itunes virgin…)

 

 

Pauley Perett : Quelles autres actus pourrais-tu partager avec nous ?

 

Elo Dit : Un clip à venir, grâce à Fabrice Briseux, réalisateur. Mais aussi toutes les personnes qui soutiennent ce projet via aka…je suis tellement touchée et le mot « Merci » ne suffit pas !

 

 

285302_139958156085466_100002138485931_251691_6696648_n.jpg

Photo Patrick Bontant

 

 

 

Pauley Perett : Que penses-tu de la page Mes amis, de vrais artistes et du blog que j’ai créé pour vous mettre à l’honneur ?

 

Elo Dit : Cette page…c’est tout toi ma Pauley, un altruisme impressionnant qui force le respect. En mon nom mais aussi au nom de tous ceux que tu soutiens : Merci !

 

 

Pauley Perett : Tu as pensé quoi de cette interview ?

 

Elo Dit : Au top du top ! J J

 

 

Pauley Perett :Aurais-tu une question à me poser ?

 

Elo Dit : Eh bien…que dirais-tu de répondre à ton tour à un interview ? On inverse les rôles ? chiche !

 

Pauley Perett : Je pourrais répondre à une interview, mais j’avais déjà lancé ça, voir ICI

 

 

 

Pauley Perett : Pourrais-tu faire une petite dédicace pour le blog Mes amis de vrais artistes ?

 

Elo Dit :A ce magnifique blog, merci, de tout cœur. Je suis fière d’être parmi les artistes présent, merci merci merci !

 

 

Pauley Perett : Quelle est ta citation favorite (ta devise) ?

 

Elo Dit : « On ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux » st exupery.

 

 

Pauley Perett : Merci Elo Dit…

 

Elo Dit : Tous les mercis vont à toi, Pauley <3

 

 

Petite dédicace spéciale pour toi Elo Dit

 

 


Publié dans Interviews

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article